Photo de henry perks sur Unsplash
ActualitésFrançais

Google Maps et la collecte de vos donnĂ©es personnelles 📍

Depuis la semaine derniĂšre des utilisateurs de Google Maps sur iOS et Android rapportent l’apparition d’un nouveau message qui demande leur consentement  pour la collecte de leurs donnĂ©es de localisation. En cas de refus, la navigation Ă©tape par Ă©tape en direct est tout simplement dĂ©sactivĂ©e.

En effet, Google Maps est Ă  l’heure actuelle une des solutions de cartographie les plus complĂštes du marchĂ©. TrĂšs efficace, elle permet de se guider sur la plupart des routes de nos villes et de nos campagnes. Elle est d’ailleurs capable d’analyser l’état du trafic en temps rĂ©el et de nous avertir en cas de problĂšme sur notre itinĂ©raire. Cette efficacitĂ© n’est pas uniquement due au travail des ingĂ©nieurs de Google mais repose aussi  sur nos donnĂ©es.

La mĂ©thode Google Maps đŸ€“đŸšŠ

Lorsque nous utilisons l’application, cette derniĂšre rĂ©cupĂšre un bon nombre d’informations Ă  notre insu, comme notre position par exemple, ces donnĂ©es sont ensuite rĂ©utilisĂ©es par les algorithmes de la firme afin de mieux Ă©valuer l’état du trafic entre autres. Ces donnĂ©es valent bien entendu de l’or pour Google. Bien qu’elles ne soient pas nominatives, du moins d’aprĂšs la firme, elles permettent Ă  l’entreprise de nous proposer un outil toujours plus fiable en gros de nous offrir la meilleure expĂ©rience. SĂ»rement un cercle vertueux qui n’est pas forcĂ©ment bien vu de tous. Ces dĂ©tracteurs qui Ă©voquent la notion de vie privĂ©e et reprochent Ă  l’entreprise de collecter trop de donnĂ©es personnelles, et donc de se montrer un peu trop envahissante. Un peu Ă©touffant non ?

La nouvelle alerte de Google Maps : Plaire ou ne pas plaire ?đŸ€”đŸ€”

Cette nouvelle a des consĂ©quences. Depuis peu, beaucoup choisissent dĂ©sormais de limiter les donnĂ©es partagĂ©es avec Google, ou mĂȘme avec les autres GAFAM comme Facebook, Amazon ou encore Microsoft et tiennent Ă  leur intimitĂ©. Une tendance copiĂ©e d’ailleurs par les utilisateurs d’Apple depuis quelques annĂ©es maintenant. ConcrĂštement, les personnes bloquant le partage de donnĂ©es avec Google ne seront plus en mesure de profiter de la navigation sur Maps. Du moins pas comme ils le devraient. La seule solution pour la rĂ©activer consiste donc Ă  autoriser le partage d’informations. Toutefois,  Google a toujours collectĂ© les donnĂ©es de navigation des utilisateurs de Google Maps. Mais dĂ©sormais, la sociĂ©tĂ© doit demander l’autorisation de ces utilisateurs avant de pouvoir les collecter. Ces changements tĂ©moigneraient-ils de la volontĂ© de Google de respecter les lois et les rĂšglements relatifs Ă  la protection de la vie privĂ©e et la confidentialitĂ© ?

Alors, qu’avez-vous pensĂ© de cet article?

 

Source : Futura

Qu'en avez-vous pensé?

Excité
0
Joyeux
0
Je suis fan
0
Je me questionne
0
Bof
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans:Actualités