Source : OpenAI - Montage : TechGriot
Intelligence Artificielle

OpenAI lance les plugins pour ChatGPT, un changement majeur pour le chatbot đŸ€–

Click here to read in English

En lisant le titre de l’article, vous vous ĂȘtes sĂ»rement dit : « Encore ChatGPT ? « . Eh oui, encore lui. Il ne se passe plus une semaine sans que le chatbot d’OpenAI ne fasse la une de l’actualitĂ©. AprĂšs avoir annoncĂ© rĂ©cemment une nouvelle version de son coeur, GPT-4, OpenAI veut dĂ©cupler ses fonctionnalitĂ©s grĂące aux plugins.

Mais pourquoi ChatGPT a besoin de plugins ? 🧐

Pour rĂ©pondre Ă  cette question, il faut d’abord comprendre grosso modo comment ChatGPT fonctionne. C’est une IA conversationnelle qui va puiser ses informations non pas sur internet directement, mais dans ce qu’on appelle un modĂšle de donnĂ©es, en l’occurrence GPT-4 pour ChatGPT. Le modĂšle de donnĂ©es un ensemble gigantesque de diffĂ©rentes informations filtrĂ©es et classĂ©es, afin de n’avoir que des donnĂ©es « propres » pour nourrir l’IA. On se rappelle notamment du scandale autour des travailleurs kenyans, que vous pouvez lire en cliquant ici, qui Ă©taient chargĂ©s de traiter ces donnĂ©es. Et comme l’a prĂ©cisĂ© OpenAI, les donnĂ©es de GPT-4 vont jusqu’en septembre 2021. Ainsi, si vous demandez Ă  ChatGPT des informations datant d’aprĂšs septembre 2021, il sera incapable de vous rĂ©pondre. C’est donc lĂ  qu’entrent en jeu les plugins. Pour reprendre l’analogie utilisĂ©e par ChatGPT,

les plugins peuvent ĂȘtre les « yeux et les oreilles » des modĂšles de langage, en leur donnant accĂšs Ă  des informations trop rĂ©centes, trop personnelles ou trop spĂ©cifiques pour ĂȘtre incluses dans les donnĂ©es d’apprentissage

Les réponses fournies seront alors actualisées et personnalisées.

Un systĂšme de magasin qui rappelle l’App Store de l’iPhone 🛒

Les magasins d’applications sont tellement rentrĂ©s dans notre quotidien, qu’on a presque oubliĂ© qu’ils n’ont pas toujours Ă©tĂ© une Ă©vidence comme aujourd’hui. En effet l’App Store a Ă©tĂ© LA vĂ©ritable rĂ©volution apportĂ©e par l’iPhone, et qui lui a permis de crĂ©er une toute nouvelle industrie. Quand on observe la rĂ©volution des IAs qui se dĂ©roule sous nos yeux, on ne peut donc s’empĂȘcher de faire le parallĂšle entre le magasin de plugins de ChatGPT et le magasin d’applications de l’iPhone.

Pour ouvrir le bal, OpenAI a dĂ©voilĂ© 3 plugins dĂ©veloppĂ©s par ses soins : un navigateur web, un interprĂ©teur de code et un plugin d’accĂšs aux informations personnelles et organisationnelles. Avec le navigateur web, vous pourrez par exemple demander de faire des recherches sur le web. Il se base notamment sur Bing pour retourner les rĂ©sultats dont vous avez besoin. Dans l’exemple ci-dessous, il effectue une recherche sur les derniers vainqueurs des oscars, et en plus il fournit ses sources.

Source : OpenAI

OpenAI ne s’est pas contentĂ© de dĂ©velopper ses propres plugins, car 12 plugins externes sont aussi de la partie : Expedia,  FiscalNote, Instacart, KAYAK, Klarna, Milo, OpenTable, Shopify, Slack, Speak, Wolfram et Zapier. Dans un exemple fourni par OpenAI, il est demandĂ© Ă  ChatGPT dans une mĂȘme requĂȘte de :

  • de suggĂ©rer des idĂ©es de restaurants pour manger Vegan Ă  San Francisco le week-end de la dĂ©mo,
  • de suggĂ©rer les ingrĂ©dients pour simple recette pour dimanche
  • de calculer les calories de la recette grĂące Ă  Wolfram
  • de commander les ingrĂ©dients sur Instacart.

GrĂące Ă  diffĂ©rents plugins, ChatGPT parvient Ă  rĂ©pondre correctement Ă  la demande de l’utilisateur.

Une version de test Alpha avant un dĂ©ploiement global 🔬

Une Intelligence artificielle connectĂ©e directement Ă  Internet a trĂšs souvent Ă©tĂ© une mauvaise idĂ©e. Facebook avec BlenderBot et Microsoft avec Tay ont dĂ©jĂ  tentĂ© l’expĂ©rience par le passĂ©, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne s’est pas bien passĂ©. Du cĂŽtĂ© d’OpenAI, on sait qu’ouvrir ChatGPT Ă  internet n’est pas sans risque.

« Les plugins risquent d’accroĂźtre les problĂšmes de sĂ©curitĂ© en prenant des mesures nuisibles ou involontaires, en augmentant les capacitĂ©s des mauvais acteurs qui frauderaient, tromperaient ou abuseraient d’autres personnes. En Ă©largissant l’Ă©ventail des applications possibles, les plugins peuvent accroĂźtre le risque de consĂ©quences nĂ©gatives dues Ă  des actions erronĂ©es ou mal alignĂ©es prises par le modĂšle dans de nouveaux domaines. »

C’est la raison pour laquelle les plugins ne sont pas disponibles pour tous les utilisateurs et tous les dĂ©veloppeurs. Une liste d’attente a Ă©tĂ© mise en place pour permettre de s’inscrire. Les utilisateurs de ChatGPT Plus sont bien Ă©videmment prioritaires. En avançant avec prĂ©caution, OpenAI espĂšre ainsi apprendre le maximum de leçons qui lui permettront alors de dĂ©ployer les plugins dans des conditions sereines.

Que pensez-vous de cette nouveauté de ChatGPT ? Dites-le nous en commentaire.
Source : OpenAI

Qu'en avez-vous pensé?

Excité
1
Joyeux
0
Je suis fan
0
Je me questionne
0
Bof
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *