Source: Meta
RĂ©seaux sociaux

Meta dĂ©fie Twitter et passe en mode Microblogging avec Threads đŸ“±

Click here to read in English

Avec Twitter traversant une pĂ©riode d’instabilitĂ©, le lancement de l’application Threads arrive Ă  point nommĂ©. Avec ce lancement, la maison mĂšre de Facebook cherche Ă  concurrencer l’oiseau bleu et lui piquer des parts de marchĂ©, et la menace est plutĂŽt grande. 

Threads: QuĂ©sacođŸ€”

L’information avait Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©e au mois d’avril : Meta travaillait sur un nouveau rĂ©seau social pour concurrencer Twitter en perte de vitesse. En effet, plusieurs noms avaient alors Ă©tĂ© Ă©voquĂ©s, comme  P92 (son appellation en interne), mais c’est finalement Threads qui a Ă©tĂ© retenu. Ne vous rappelle t-il pas quelque chose? 😉

© Meta

Il faut dire qu’en terme de concept, la nouvelle plateforme de Meta ressemble fortement Ă  Twitter. Normal elle s’en inspire. Les utilisateurs pourront publier des textes courts d’au maximum 500 caractĂšres pour partager leurs pensĂ©es, anecdotes, opinions, blagues, conseils, et astuces. Comme sur Twitter, il sera possible d’inclure des liens, des photos et des vidĂ©os d’une durĂ©e maximale de 5 minutes. Les utilisateurs pourront Ă©galement aimer, reposter, partager Ă  leurs amis et commenter les messages.

Dans le fil d’actualitĂ©s, les utilisateurs pourront voir les publications des personnes qu’ils suivent, ainsi que du contenu recommandĂ© provenant de «de nouveaux crĂ©ateurs qu’ils n’ont pas encore dĂ©couverts ». Il est important de noter que les profils des utilisateurs de moins de 18 ans seront basculĂ©s en mode privĂ© pour protĂ©ger les mineurs.

Un contexte de lancement plutît favorable 🚀

Il faut dire que le timing est plutĂŽt opportun pour Meta. En effet, Threads Ă©tait un projet attendu depuis plusieurs mois et fait directement concurrence Ă  Twitter. Depuis son acquisition par Elon Musk, les annonceurs, une partie des abonnĂ©s et l’industrie dans son ensemble observent la direction instable et souvent toxique prise par Twitter, qui se veut une place publique mondiale, mais qui a dĂ©gradĂ© l’expĂ©rience utilisateur.

RĂ©cemment, Elon Musk a annoncĂ© la mise en place d’une limite au nombre de messages consultables par compte et par jour. De plus, le tableau de bord TweetDeck, trĂšs populaire auprĂšs des utilisateurs actifs, ne sera bientĂŽt accessible qu’aux comptes vĂ©rifiĂ©s, donc payants. Ces dĂ©cisions ont pris Ă  rebrousse-poil utilisateurs et dĂ©veloppeurs.

Threads est Ă©troitement liĂ© Ă  Instagram 💞

La relation de proximitĂ© entre Threads et Instagram est au cƓur de la stratĂ©gie de Meta. Les premiĂšres images du projet partagĂ©es par Alessandro Paluzzi mentionnaient notamment un « Instagram pour vos pensĂ©es ». De fait, sur les app stores, le rĂ©seau social est clairement nommĂ© « Threads, une application Instagram ».

Cette proximitĂ© se retrouve dans le design de l’interface, qui reprend les codes de l’application de partage de photos, que ce soit au niveau des icĂŽnes ou de la typographie. Le premier thread publiĂ© par le compte de l’application signale :

Vous nous avez trouvés ! Si vous utilisez Instagram, certaines parties de cette application vous semblent probablement familiÚres. Nous sommes ici pour favoriser un espace positif et créatif pour que vous puissiez exprimer vos idées. Cette fois-ci, tout tourne autour de la conversation.

Dans son fonctionnement, l’application est directement liĂ©e Ă  Instagram. Les utilisateurs pourront se connecter Ă  Threads depuis leur compte Instagram, en conservant leur nom d’utilisateur et leurs contacts. Meta, qui ambitionne d’attirer « des dizaines de millions d’utilisateurs dans les tout premiers mois de la mise en service », s’assure ainsi de disposer d’une base d’utilisateurs consĂ©quente dĂšs le lancement de l’application. Manifestement, la stratĂ©gie de l’entreprise porte dĂ©jĂ  ses fruits : seulement 7 heures aprĂšs sa mise en ligne, Threads comptait dĂ©jĂ  10 millions d’utilisateurs.

Mais ce n’est pas tout car Threads s’appuie sur les donnĂ©es de plus d’un milliard d’utilisateurs Instagram dans le monde pour leur permettre d’utiliser simplement et rapidement la nouvelle plateforme. Devons-nous nous poser des questions sur cette collecte de donnĂ©es Ă  ciel ouvert?

Que nous rĂ©serve Threads pour l’avenir ? 🔼

En se basant sur la large communautĂ© d’Instagram ainsi que sur une interface familiĂšre des utilisateurs, Threads a pu assurĂ© un lancement fulgurant. NĂ©anmoins, l’impact immĂ©diat de Threads comme menace pour Twitter pourrait ĂȘtre limitĂ© par de nombreux facteurs. 

Threads étant une application encore toute jeune, elle ne dispose pas encore de certaines fonctionnalités, dont certaines qui ont fait le succÚs de Twitter :

  • La recherche par thĂšme et les hashtags : Twitter est la plateforme idĂ©ale pour suivre l’actualitĂ© en temps rĂ©el grĂące Ă  sa recherche par thĂšme ou par hashtag. Pour l’instant, la recherche sur Threads est uniquement dĂ©diĂ©e Ă  la dĂ©couverte de comptes.
  • Les directs audio : PopularisĂ©s par ClubHouse pendant la crise du Covid, les direct audio ont rapidement trouvĂ© leur place sur Twitter et continuent de gagner en intĂ©rĂȘt. Facebook et Instagram intĂšgrent dĂ©jĂ  les directs vidĂ©o, il est donc probable que Threads adopte Ă©galement un format de direct, audio ou vidĂ©o, Ă  l’avenir.
  • L’affichage chronologique des abonnements : Threads s’appuie sur Instagram, ce qui signifie que l’affichage des publications se fait selon un algorithme. Il n’est pas encore possible d’avoir un affichage chronologique dans le fil d’actualitĂ©s.
  • Les listes et les signets : Les listes et les signets sur Twitter sont des moyens pratiques d’organiser ses comptes prĂ©fĂ©rĂ©s par sujet, ainsi que ses tweets favoris. Un fonctionnalitĂ© similaire aux signets existe dĂ©jĂ  sur Instagram, espĂ©rons qu’elle trouvera le chemin de Threads.
  • Les messages privĂ©s : Pour l’instant, Threads ne dispose pas de messagerie privĂ©e et toutes les interactions se dĂ©roulent dans l’espace public. Or un espace privĂ© est une case Ă  cocher absolument sur un rĂ©seau social.

En plus de l’absence de ces fonctionnalitĂ©s, Meta devra attendre avant de lancer le rĂ©seau Ă  l’Ă©chelle mondiale. Initialement prĂ©vue pour ĂȘtre disponible partout dans le monde, l’Europe est finalement exclue du lancement en raison de problĂ©matiques liĂ©es Ă  la collecte de donnĂ©es.

Comment accĂ©der Ă  l’application Threads ? đŸ€”

L’Europe mise Ă  part, l’application Threads est disponible dans plus de 100 pays sur l’App Store et le Google Play Store dans plus de 100 pays. La connexion se fera naturellement si vous avez dĂ©jĂ  l’application Instagram installĂ©e sur votre smartphone. Si vous ĂȘtes en Europe, et que vous voulez malgrĂ© tout tester l’application, c’est possible, Ă  condition de faire quelques manipulations.

Pour l’installer sur Android, il vous suivre les Ă©tapes suivantes :

  • Dans les rĂ©glages du tĂ©lĂ©phone, rendez-vous dans les paramĂštres dans la section « SĂ©curité » puis dans l’option « Installer des applications depuis des sources inconnues ». Vous pouvez aussi faire directement une recherche de cette phrase pour y accĂ©der rapidement
  • TĂ©lĂ©chargez l’APK en cliquant sur ce lien vers une source fiable. Ne tĂ©lĂ©chargez surtout pas l’APK depuis n’importe quel site en ligne. Elle pourrait contenir des virus.
  • Ouvrez l’APK depuis les notifications ou le dossier TĂ©lĂ©chargements de votre appareil, puis suivez les instructions pour installer Threads.

Pour l’installer sur iOS, c’est un peu plus compliquĂ©. La procĂ©dure est la suivante :

  • DĂ©connectez-vous de votre compte Apple actuel en accĂ©dant Ă  l’App Store sur votre iPhone. Cliquez sur votre nom situĂ© en haut de l’Ă©cran, puis sĂ©lectionnez l’option de dĂ©connexion.
  • CrĂ©ez un nouveau compte en accĂ©dant aux paramĂštres de votre iPhone. Appuyez sur l’option « Se connecter Ă  votre iPhone ». Choisissez « CrĂ©er un nouvel identifiant Apple » et suivez les instructions fournies. Assurez-vous de sĂ©lectionner les États-Unis comme rĂ©gion lors de la configuration.
  • Validez votre compte en vĂ©rifiant votre adresse e-mail. Apple vous enverra un code de vĂ©rification par e-mail. Saisissez ce code sur votre iPhone pour finaliser la crĂ©ation de votre compte.
  • TĂ©lĂ©chargez l’application Threads en accĂ©dant Ă  l’App Store. Vous pouvez soit effectuer une recherche dans l’App Store en utilisant le terme « Threads », soit utiliser le lien suivant pour accĂ©der directement Ă  l’application et la tĂ©lĂ©charger.

 

Que pensez-vous de ce coup de force de Meta et Instagram dans le micro-blogging? Allez-vous tester l’application ? Dites nous tout en commentaire.

Sources: Meta, Instagram, Ouest France

Qu'en avez-vous pensé?

Excité
1
Joyeux
0
Je suis fan
1
Je me questionne
1
Bof
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *